Hygiène : les restaurants affichent leurs notes dès le 1er juillet 2016

Hygiène : les restaurants affichent leurs notes dès le 1er juillet 2016

De « très satisfaisant » à « à corriger en urgence ». L'hygiène des restaurants va désormais être notée, publiée et affichées pour le grand public afin d'assurer une meilleure information des consommateurs. A partir du 1er juillet 2016, les restaurants ayant fait l'objet d'un contrôle sanitaire vont devoir afficher leurs résultats qui seront, par ailleurs, consultables sur Internet.

A partir du 1er juillet 2016, les restaurants ayant fait l'objet d'un contrôle sanitaire vont devoir afficher leurs résultats qui seront, par ailleurs, consultables sur Internet.
A partir du 1er juillet 2016, les restaurants ayant fait l’objet d’un contrôle sanitaire vont devoir afficher leurs résultats qui seront, par ailleurs, consultables sur Internet.

Expérimenté à Paris et Avignon.

Pendant un an, cette mise en transparence des résultats des contrôles officiels dans le domaine de la sécuritaire sanitaire a déjà été testée à Paris et Avignon. Ce texte doit entrer en vigueur le 1er juillet 2016. Le décret, prévu dans la loi d’avenir de l’agriculture, adopté en 2014, prévoyait à l’issue d’une première phase d’expérimentation dans les deux villes « test » mise en place le 1er juillet 2015, une généralisation à tout le territoire.

Smiley et QR-Code.

Le principe, une fois le contrôle effectué, est d’afficher un smiley attestant du niveau d’hygiène en fonction de quatre niveaux d’appréciation allant de «  très satisfaisant » à «  à corriger de manière urgente ». Il peut également être apposer sur leur vitrine un QR-Code («  Vérifier le niveau d’hygiène de ce restaurant. Flashez-moi ») à l’attention des consommateurs qui peuvent ainsi avoir une information immédiate.

Quid de la période test

Depuis le 1er juillet 2015, près de 3 000 restaurants parisiens et plus de 200 restaurants avignonnais ont fait l’objet de contrôle. Il faut savoir que les résultats sont disponibles pendant une durée de trois mois (Paris) à un an (Avignon). Il est possible de les consulter sur le site (www.agriculture.gouv.fr/transparence-des-controles-officiels-en-restauration-commerciale ).

Cette période d’observation d’une année a été accompagnée d’une enquête de satisfaction auprès d’environ 800 restaurateurs consultés. Ainsi, 60% des restaurateurs parisiens et 73% des restaurateurs avignonnais, dont les résultats ont été rendus publics, considèrent ce dispositif comme bénéfique. Il est relevé une amélioration du niveau d’hygiène à Paris (+6%) et à Avignon (+30%) par rapport à l’année 2014. Parmi les points positifs figurent notamment la mise en valeur des restaurants propres et la contribution à une bonne image, la transparence sur l’hygiène et l’assurance pour les clients sur le niveau d’hygiène des établissements.

(Sources www.agriculture.gouv.fr , www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030258292&dateTexte=&categorieLien=id